LA VIERGE DE TILLY ANNONCE A MARIE MARTEL 

LE RETOUR D' UN ROI EN FRANCE

 

-----------------------------------------------------------

Le 31 janvier 1903.

 

 

« Oh, mes enfants, priez, priez, livrez-vous à la pénitence ».

 

 

« Je ne puis plus retenir la justice divine »  

 

 

Priez pour le Roi qui doit venir...

 

 

« EN CES JOURS VOUS VIVEZ SOUS LE RÉGNE  DU CRIME »

 

 

« MAIS LA FRANCE VA RÉGNER  PAR LE SACRE CŒUR »

 

 

« IL FAUT VENIR EN CE LIEU ET PRIEZ POUR LE ROI QUI DOIT VENIR ».

 

 

« C’ EST LA MONARCHIE QUI ASSURERA LE RELEVEMENT DE LA FRANCE DANS UNE ERE NOUVELLE,

PARCE QUE LA ROYAUTE EN FRANCE EST TRADITIONNELLEMENT UN REGIME CHRETIEN ».

 

-----------------------------------------------------------

LE SACRE COEUR ET TILLY

 

“ Au mois de décembre 1900, je vis le Sacré-Coeur.

Ses bras étaient étendus.

Il me montra la plaie de Son Coeur et Il me dit :

 

" Voilà comment la France Me fait souffrir avec tous ces désordres.

 

Le Coeur du bon Jésus était tout déchiré et tout couvert de sang; cela me fit frémir ". 

 

Son visage portait les marques de la souffrance.

 

“ Le Bon Jésus désire qu’on établisse en ce lieu l’adoration du Saint Sacrement.”

1/2

Source image - Miracle Eucharistique

wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Miracle_eucharistique

Février 1901:

” Mon enfant, si tu savais comme Mon Coeur est abreuvé d’amertume, tu t’empresserais

autour de toi à Me faire mieux prier.

 

Mon enfant prie, et surtout ne manque pas de venir Me visiter tous les soirs,

près de mon Saint Tabernacle”.

 

-----------------------------------

 

Le 8 décembre  1900,

le Sacré-Cœur confirme Ses révélations  et  demande la fondation de l ’Adoration perpétuelle

du Très Saint-Sacrement à Tilly.

 

Marie Martel demande où il faut établir l’Adoration du Saint Sacrement

La voix répond : 

 

“ ICI-MÊME ”

 

“ Le bon Jésus demande si c’est Lui qu’Il faut qu’Il vienne

pour faire cette oeuvre, ou s’il faut qu’Il en prenne d’autres ”.

 

 

- La paroisse de Tilly est affiliée à Montmartre -

 

“ Le 8 décembre

Saint Michel m’a dit que c’était lui qui m’avait dit, en 1897, qu’il fallait que je prie Jeanne d’Arc.

Je reconnus cette voix ".

 

" Il me dit aussi que j’avais été choisie par Dieu pour le défendre et combattre contre les ennemis

de la Reine du Ciel et son Christ ".

 

" Il ajouta que bientôt la France sera sauvée si l'on veut bien venir ici prier ".

 

-----------------------------------

 

20 juillet 1903,

La Sainte Vierge me dit :

" Prenez courage, mes enfants ; Je vous l’affirme :

 

Je ferai ici ce que je n’ai jamais fait dans le monde entier..."

 

 

" Le Roi de France dans le Grand Règne Glorieux du Christ Roi Maître des nations ".

 

 

 “ Un monastère fut là, jadis. Il est mort. Il en ressuscitera un autre, d’un genre nouveau... ”.  

 

 

“  La Royauté française, incarnée par Saint Louis et Jeanne d’ Arc, a été décapitée en Louis XVI

et enterrée avec Charles X ... 

 

“ Elle ressuscitera à Tilly.”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-----------------------------------

 

Le 3 octobre 1897,

“ la Sainte Vierge tient en sa main une branche de lys portant trois magnifiques fleurs,

puis, au-dessous, Jeanne d’Arc avec ses cheveux châtains et bouclés ”.